Les Rencontres du Court

le Festival du cours métrage de Montpellier revient du 15 au 17 mars 2019 pour sa 10ème édition au Cinéma Gaumont Comédie

Le festival de court-métrage « Les Rencontres du court » a été créé en 2008 à l’initiative de Laurent Mesguich, passionné de forme brève. En 7 ans, ce festival est devenu un événement incontournable du court-métrage en Languedoc-Roussillon. Comparable à la nouvelle ou au poème en littérature, le court-métrage est une activité humaine essentielle au 7è art.

C’est officiel ! Les Rencontres du Court sont ambassadrices de la Fête du Court-Métrage à Montpellier.

Depuis cette année, Les Rencontres du Court est la structure ambassadrice porteuse de la Fête du Court sur Montpellier. N’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus d’informations sur la Fête du Court 2019.

Notre actualités

Partenaires

Le jury du Festival

Président du Jury

RUFUS

Membres du Jury

Ophélie Bau, comédienne
Emma Benestan, réalisatrice
Gérard Corporon, réalisateur
Moise Santamaria, comédien

Palmarès 2019

Grand Prix du Jury 
avec son film LE MALHEUR DES AUTRES de Barbara SCHULZ (présente aux Rencontres du Court) 

Mention Spéciale du Jury 
avec son film MALIK de Nathan CARLI

Le parrain du Festival

RICHARD BOHRINGER

Parrain des Rencontres du Court

Le court-métrage est habité. Il peut permettre de croire. Il peut permettre d’aimer, de partager. Le court-métrage est au cinéma ce que la nouvelle est à la littérature. Le premier jour, l’aube enthousiaste du premier plan d’inscrire un bout de son âme exalté. Modestement et inquiet, j’ai toute ma vie d’acteur voulu être aussi attentif à celle ou celui qui jette son espace étoilé à notre impatiente romanesque. Longue vie au court-métrage, à l’enfance, au rire, aux larmes en un si court instant
Richard Bohringer

Palmarès 2018

Grand Prix
« Deux dollars » d’Emmanuel Tenenbaum

Coup de cœur
« Panthéon discount » de Stéphan Castang

Mention spéciale
« Chinoise » de Benjamin Mélot

Mention spéciale
« Vilaine fille » de Ayce Kartal

Prix du Public
« D’une rive à l’autre » de Gérard Corporon